Le complexe de Borobudur

Le complexe de Borobudur

Si je dis bouddhisme, beaucoup de personnes vont tout de suite penser à la Chine. Ceux qui connaissent un petit peu vont penser à l’Inde. Car oui, le bouddhisme vient d’Inde et serait arrivé en Chine de l’ouest, de ce qui est aujourd’hui l’Afghanistan. Par contre, si on vous parle du plus grand temple bouddhiste du monde, c’est en Indonésie qu’il faudra le chercher. Plus précisément à Borobudur.

? A une heure et demie de scooter de Yogyakarta, dans une plaine.

Tarif ? 375.000 IDR, auxquels on peut rajouter 100.000 IDR pour une heure avec le guide, 150.000 pour une heure et demie, ou 200.000 IDR pour deux heures.

A noter que si vous voulez assister au coucher de soleil, et ben il faut repayer 😉

Il est possible de trouver des guides francophones, s’ils ne sont pas déjà en visite.

 

Aller à Borobudur

 

Pour vous donner une idée du trajet, nous sommes partis de Solo le matin même. Je pensais que nous prendrions le train pour un tarif défiant toute concurrence : 8.000 IDR. Finalement, je suis allé avec ma pote en scooter, tandis que sa pote a pris le bus (je n’ai toujours pas compris pourquoi, surtout qu’elle y est allée avec ma valise…). Oui, vous avez bien lu ! Le trajet a duré un peu plus de deux heures et nous sommes allés à Borobudur en scooter en début d’après-midi.

Il est toujours difficile de traverser la route. Alors que je tente désespéramment de faire comprendre que j’aimerais traverser, ma pote m’attrape le bras et traverse. De ce que je comprends du code de la route, la priorité revient au plus audacieux. Nous y sommes allés un dimanche, il y avait un très grand nombre de touristes. Je pense que les photos le diront d’elles-mêmes !

Le temple de Borobudur
Le temple vu d’en bas !

Quelques explications de la visite de Borobudur

 

J’avais pris des notes sur un petit carnet. Malheureusement, je les ai perdues en même temps que j’ai oublié mon carnet dans l’avion pour Jakarta…

Borobudur est un temple bouddhiste construit au VIIIe siècle. Il est composé de dix terrasses qui représentent, au fur et à mesure que l’on monte, l’approche du nirvana. Ces terrasses sont regroupées en trois étages, l’éveil étant atteint dès le deuxième en franchissant une porte située au niveau des escaliers et le troisième est constitué de stupas disposés en cercles concentriques autour de la principale (32, 24 et 16). En fait, le temple de Borobudur tout entier est en réalité une stupa à proprement parler. Une stupa, c’est un petit monument bouddhique en forme de dôme à l’intérieur duquel se trouve une relique bouddhiste.

Les murs sont composés de bas-reliefs représentant des légendes. Au premier étage, c’est l’histoire d’un roi qui en a marre de gouverner et qui se retire pour méditer après avoir rencontré un mendiant. Plus loin, c’est l’histoire d’un homme ayant suivi l’enseignement de 30 professeurs, dont aucun ne lui plu réellement. Il rencontra alors de nombreuses personnes qui lui apportent des doctrines, la connaissance et la sagesse et finit par accéder à la Vérité Ultime. Ces explications sont un peu sommaires par rapport à celles du guide, j’essaie de faire ce que je peux d’après ce que je me souviens.

Des bas reliefs du temple de Borobudur
Quand le mec croise le vieux monsieur et décide d’arrêter de gouverner

 

En haut, il y a une belle vue avec les stupas, la plaine et les montagnes en arrière plan. N’hésitez pas à prendre votre temps, c’est assez magique. Même avec tous les autres touristes.

Stupas dont la stupa centrale au temple de Borobudur
Il est gênant ce touriste au sac à dos bleu, que fais-t-il là ?! (en espérant que vous le reconnaissez)

 

Statue de bouddha normalement à l'intérieur d'une stupa qui n'est pas couverte
La statue de bouddha qui se trouve normalement dans les stupas

 

Stupa du temple de Borobudur
Stupa du temple de Borobudur

 

En plus du bouddha, les stupas sont composées d’une couronne de lotus à leur base puis un peu plus haut d’un bol de riz à l’envers surmonté d’un je ne sais plus quoi. C’était écrit sur mon carnet 🙁

Stupas du temple de Borobudur
D’autres stupas

 

Stupas avec paysage en arrière-plan
Et en plus, le paysage derrière est sympa !

 

Début du coucher de soleil sur Borobudur
Le coucher de soleil arrive un peu avant le début de l’heure à laquelle il faut avoir un billet spécial pour le voir

Le presque coucher de soleil

 

Après la visite, je pose les dernières questions au guide. Nous pouvons rester jusqu’à 17h15, heure à laquelle le coucher de soleil commence. Nous avons tout de même l’occasion de prendre des photographies avant cette heure. Une fois en bas, nous voyons que beaucoup de gens sont toujours en train de descendre. J’ai hésité à courir pour au moins prendre le temple d’en bas avec le début de coucher de soleil en arrière-plan. Finalement, je vois mes amis courir pour monter jusqu’au premier étage. Je ne sais pas si c’est vraiment autorisé, mais je les suis. Je ne vais pas rester tout seul en bas quand même ! Nous remontons alors au premier étage pour prendre des photos avec le coucher de soleil un peu plus avancé. De nouveau en bas, des étudiantes veulent aussi se prendre en photo avec moi. Bon allez, si ça peut faire plaisir.

Coucher de soleil sur Borobudur
Viens avec moi petit soleil, que je t’attrape !

Petit mot de la fin

 

Tout d’abord, je tiens à dire que j’ai vraiment apprécié Borobudur, même s’il y avait beaucoup de touristes. Ça fait partie pour moi des incontournables. Ensuite, j’hésite entre savoir ce qui est le mieux entre le guide et la visite libre. il est impossible de comprendre les sculptures murales sans explications mais est-ce que ça ne laisse pas un peu de place à l’imagination ? Sans compter que je ne retiens jamais les explications. Pour une fois que je prenais des notes !!! Ce qui est sûr, c’est qu’il vaut mieux un guide que le billet pour le coucher de soleil.

Ensuite, j’ai souvent eu des discussions avec les autres touristes que j’ai croisé à propos du prix d’entrée ! Je pense que c’est normal que les indonésiens paient moins que nous, étant donné leur budget plus réduit. Mais dix fois plus !!! Je trouve ça quand même un peu abusé. Surtout si on ajoute le guide et le fait que le coucher de soleil nécessite un second billet… Le touriste est pris pour une vraie vache à lait. Mais comme ça fait partie des incontournables…

la kasbah amridil

Dans les montagnes sur la route des mille kasbahs

A partir de Ouarzazate et jusqu’à Er Rachidia en passant par la vallée du Dadès et la vallée du Todra, nous entrons dans ce qui est communément appelé la « route des mille kasbahs ». Nous allons donc nous lancer dans la découverte des kasbahs, ces constructions typiques du sud marocain. A Rabat, la kasbah des Oudayas était un quartier de plusieurs habitations, entouré d’un mur d’enceinte. Dans le sud marocain, une kasbah est un bâtiment, le plus souvent carré avec une…

Lire la suite Lire la suite

ksar d'aït ben haddou au lever du soleil

Voyage de Télouet à Ouarzazate : les kasbahs font leur cinéma

En quittant Marrakech, je me lance sur la route des mille kasbahs. La destination la plus évidente, à l’est, c’est Ouarzazate. Mais avant, un arrêt s’impose à Aït Ben Haddou et j’ajoute également un arrêt à Télouet. Le point commun entre tous ces lieux ? On y trouve des kasbahs, ces célèbres grandes maisons fortifiées du sud marocain. Ce ne sont que les premières, mais pas les moindres ! Entre la magnificence un peu perdue de la kasbah de Télouet, le village…

Lire la suite Lire la suite

marrakech place jemaa el-fna

Visiter Marrakech et découvrir son patrimoine exceptionnel

Marrakech, pour de nombreux touristes, serait presque le synonyme de Maroc. Ils sont nombreux à ne voir du Maroc que la ville ocre. En effet, Marrakech accueille près de la moitié des voyageurs au Maroc. Ils profitent de ses températures clémentes, de la concentration de monuments historiques ainsi que des infrastructures hôtelières. Marrakech est une formidable vitrine sur l’architecture marocaine, l’histoire du pays, ses arts et ses traditions. Mais la ville ne doit pas faire oublier la richesse de tout…

Lire la suite Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.