La recette des fekkas

La recette des fekkas

Avec un bon thé, quoi de mieux que de savoureux petits gâteaux ? C’est sûrement la question que s’est posé l’inventeur des fekkas. Peut-être insatisfait de sa baguette de pain, il a décidé d’y mettre des amandes et de l’anis notamment. C’est ainsi qu’il a obtenu des fekkas, des petites tranches de gâteau sec que les marocains consomment à l’heure du thé.

Les ingrédients pour cuisiner des fekkas

  • 250g de farine
  • 60g d’amandes
  • 100g de graines de sésame
  • 1 cuillère à café d’anis moulu
  • 2 œufs
  • 10 cL d’huile
  • 10g de beurre
  • 8g de sucre vanillé (un sachet)
  • 100g de sucre

Temps de cuisine

Préparation : 20 min

Cuisson : 15 min

Attente : 4h à une nuit

ingrédients pour la recette des fekkas

Marche à suivre pour cuisiner des fekkas

1/ Mélanger dans un grand saladier les deux œufs, l’anis moulu, les graines de sésame, l’huile et le beurre jusqu’à obtenir un mélange homogène.

2/ Ajouter l’eau à la fleur d’oranger, les amandes puis verser de la farine jusqu’à obtenir une pâte non-collante. Les amandes doivent être humides quand elles sont ajoutées.

3/ Faire claquer la pâte contre le plan de travail puis faire une longue baguette de 5 cm de large puis la diviser en quatre parties égales. Faire de nouveau des baguettes avec ces quatre morceaux.

Une grande baguette à diviser en quatre.

4/ Appliquer un peu d’œuf puis de chocolat pour colorer les bordures des fekkas.

5/ Faire cuire les baguettes à 180°C pendant 10 minutes à chaleur tournante. Elles doivent un peu dorer et durcir. Après cela, attendre 4h à une nuit.

Après une longue attente, il sera possible de couper les fekkas.

6/ Couper fermement sans scier les baguettes en diagonale pour obtenir des tranches d’environ 1 cm de large. Faire cuire de nouveau à 180°C pendant 5 minutes chaque face. Les fakkas doivent être dures et croustillantes.

plat de fekkas : gâteaux marocains
Après une difficile étape pour les couper, on obtient des fekkas

Petites précisions : le couteau doit être à lame tranchante. Il ne faut pas scier la baguette ni utiliser un couteau à dents sous peine de provoquer l’émiettement de la pâte. Elle doit également avoir refroidi avant de commencer à couper (si vous n’avez pas le temps d’attendre entre la première cuisson et la découpe).

Vous pouvez maintenant boire votre thé comme les marocains !

Faut-il réussir à les couper. J’ai perdu plus d’une des quatre baguettes qui ont fini en petits morceaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.